Ideol s’associe à Shizen Energy pour le flotteur japonais

Les sociétés française Ideol et japonaise Shizen Energy ont signé un accord pour développer conjointement un projet éolien offshore flottant de taille commerciale au Japon.

Le projet éolien flottant de plusieurs mégawatts comprendra la technologie Damping Pool d’Idéol, située au large de la côte de Kyushu, et s’appuiera sur l’expérience de Shizen dans le développement de projets locaux, a déclaré Ideol.

Actuellement, Ideol et Shizen Energy étudient la mise en œuvre de projets éoliens offshore flottants au large de Kyushu.

Selon les parties, l’extension du partenariat à d’autres régions est également à l’étude.

Le PDG d’Ideol, Paul de la Guérivière, et le fondateur et directeur représentant de Shizen Energy, Masaya Hasegawa, ont signé l’accord à Tokyo lors de la visite officielle du président français Emmanuel Macron.

«Travailler sur des projets éoliens flottants au Japon signifie accroître considérablement le potentiel en énergies renouvelables du pays, car le pays est entouré de zones maritimes aux eaux profondes et aux géographies complexes. C’est un défi particulièrement précieux pour Shizen Energy, qui a pour objectif de co-créer un monde alimenté à 100% par des énergies renouvelables. Nous pensons que notre collaboration accélérera le potentiel des énergies renouvelables au Japon « , a déclaré Hasegawa.

Pour rappel, Ideol fait partie du système éolien flottant de type chaland Hibiki opérationnel au Japon et de l’éolienne Floatgen en France. La société française fait également partie de l’équipe chargée de développer le projet éolien flottant EolMed en Méditerranée française.

L’année dernière, Acacia Renewables, filiale de Macquarie Capital, a signé un protocole d’accord pour le développement du premier parc éolien commercial flottant à l’échelle industrielle au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *