Bouygues Immobilier met un terme à ses activités au Maroc

Le groupe français Bouygues Immobilier va cesser ses activités au Maroc, a fait savoir L’Economiste le 2 juillet.

Le groupe, qui devrait annoncer sa décision finale d’ici la fin de l’année, a déjà licencié un grand nombre de ses employés. Mais il achèvera son dernier projet avant de quitter le pays. Cela inclut la construction des résidences Les Faubourgs d’Anfa, dans le quartier de Casablanca.

Ali Bencheqroun, directeur général de Bymaro, la filiale marocaine de Bouygues Bâtiment International, spécialisée dans les projets de construction et de génie civil, a déclaré que cette décision était due à un «manque de visibilité» et aux tensions sur le marché immobilier marocain.

«Le marché immobilier est devenu restreint au Maroc. Comme il n’ya pas de visibilité et que le marché reste tendu, Bouygues Immobilier a donc décidé de quitter le Maroc », a-t-il déclaré.

Selon L’Economiste, ce départ s’explique également par l’échec de Bouygues à remporter le contrat de construction du nouveau siège du Crédit du Maroc. Ce contrat a été attribué à Yamed Capital, un groupe multidisciplinaire et indépendant spécialisé dans l’immobilier et les services d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *